Logo Winamax

Topic-icon Une semaine dans la folie de Vegas

Plus d'informations
13 Juil 2013 19:34 #21 par copyday
Réponse de copyday sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas

Don_Reg écrit: Hâte d’y être !


Mais nous aussi bon sang :woohoo:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Juil 2013 21:02 #22 par rohffsting
Réponse de rohffsting sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
Allez tous avec moi!!!!
On veut la suite...on veut la suite...on veut la suite ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Juil 2013 23:33 #23 par Lupo
Réponse de Lupo sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
Toujours aussi chouette :)

La suite ! La suite ! La suite ! :laugh:

Pseudo Wina : LupoMassilia
Pseudo PS : MC_Ciliano

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Juil 2013 00:33 #24 par Don_Reg
Réponse de Don_Reg sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
Premières cartes touchées

La nuit est entrecoupée de réveils à partir de 4h du matin, décalage oblige. Je me force à rester au lit jusqu’à 8h au moins. Au lever, après le check out au Golden Nugget, on décide de partir au Palazzo pour check in, même si on est en avance. Ca permettra de découvrir les lieux et faire un tour vers la poker room même si la chambre n’est pas encore prête. On saute dans un taxi, non sans avoir laissé 1$ au « valet » (le nom donné au(x) gars posté(s) à la sortie des hôtels qui hèle le taxi pour vous, le voiturier, quoi). A ce titre, pour ceux qui ne connaissent pas, il faut toujours avoir plein de billets de 1$ pour les tips qu’on distribue toutes les 3 minutes à tout le monde.

Arrivée au Palazzo, après une courte portion de strip (le taxi est passé par le freeway). Pas du tout le même standing. Le Palazzo est le 5 étoiles du complexe Venetian / Palazzo. Ils se sont pas moqués dans le package ! On arrive à la réception pour les formalités habituelles. Je demande si on a une chambre avec une vue. La fille me dit non, c’est pas prévu et l’upgrade coute 45$ par nuit. On fold car le but n’est pas de rester dans la chambre à part pour dormir, de toute façon.
« OK, vous avez la chambre 35839, au 35ème étage » nous dit la réceptionniste. Ah ouais, 35ème quand même, je me demande comment c’est possible de ne pas avoir de vue en étant aussi haut…

Elle nous indique le chemin pour les ascenseurs : il faut traverser le hall immense, puis le casino au même étage, déjà occupé par les premiers (derniers ?) accros. C’est immense, avec des plafonds à 5 mètres, dans le style vénitien clinquant.

On monte et arrivons dans la chambre. Grande, propre et dans l'esprit du reste de l'hôtel, avec un coin bureau / salon / salle à manger.


La pièce jointe ChambrePalazzo.JPG est absente ou indisponible





Et la vue, même si elle n’est pas sur le strip, est quand même sacrément bonne



La pièce jointe photovure.JPG est absente ou indisponible





Et de nuit c’est encore mieux.
On s’installe vite et on décide d’aller voir la poker room du Venetian, et pourquoi pas, de toucher quelques cartes. La poker room est immense, et il y a déjà une dizaine de tables ouvertes. On attend même quelques minutes avant de pouvoir s’asseoir à une table 1$/2$ alors qu’il n’est que 11h. On décide de jouer 1h avant d’aller au Rio pour manger et être au RdV de 14h avec le staff.

Je cave à 200$. Les premières mains jouées à Vegas ! C’est bon ça… Assez rapidement, je défends avec a_h t_h sur une ouverture du bouton et un call de la SB. 3way pot à 21$. Flop q_h j_d 3_c Check, check et cbet du bouton à 9$. La SB call, je call avec la ventrale et le backdoor flush draw. C’est spewy, mais bon, j’ai envie de jouer et je suis en mode gamble, mais juste un peu.
Turn k_d, magique :) Et là la SB ouvre à 25$. Je call juste, histoire de garder tout le monde, mais le bouton fold. River 6_d. SB bet 35$, ça ouvre la flush mais j’y crois pas trop (genre k_d q_d), mais j’ai pas envie de value avec ce risque. Donc je call juste, SB shows q_d j_h. Et hop un pot à 200$.
Et là, comme il faut tipser les croupiers, pour cette belle ventrale, je veux lui donner 2$ (2 jetons blancs, en général les gars filent 1$ par main gagnée après le flop) mais je me trompe et file 2 jetons rouges de 5$. Je sens un moment de flottement autour de la table, le croupier qui me dit « C’est pour moi ? » (enfin plutôt « Is it for me ? ») un peu surpris. Je dis oui en réalisant mon erreur au moment ou il les prend. Bon c’est trop tard, et je sens bien que toute la table hallucine sur mon compte. Le mec qui paye pour la ventrale, la value pas et file 10$ de tip : le fish, quoi :) Après je me rappelle plus trop des coups, mais je monte au plus haut à 350$, puis reperds quelques coups (genre 2 paires vs suite ou TPTK vs 2 paires), et je finis au bout d’une heure à la cave de départ.

Salette, lui a perdu 100$. On a pu apprécier le niveau plutôt élevé de cette room, avec des regs dès le matin et pas de gros fish (à part moi, je veux dire).

Bon, allez, direction le Rio en taxi (comme toujours là bas. Prévoir un bon budget taxi en fait), pour manger et prendre connaissance avec les lieux et le staff PMU.
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Juil 2013 18:52 #25 par copyday
Réponse de copyday sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
Je crois que je vais te dealer plus souvent ^^

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Juil 2013 22:29 - 29 Juil 2013 22:26 #26 par Don_Reg
Réponse de Don_Reg sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
Rio, Rio Grande

Le taxi nous demande si on va au Rio Poker. Et oui, le lieu des WSOP est dans le conference center du Rio, dans un bâtiment annexe. Il est collé à l’hôtel-casino, mais vu la taille des complexes là-bas, il doit bien falloir 20mn pour passer de l’un à l’autre (j’imagine en fait, puisqu’on n’y est pas allé). Du coup, il y a une arrivée dédiée WSOP, avec voie pour les taxis.

Descente du taxi, montée de quelques marches et on parcourt les derniers mètres qui nous séparent de l’entrée, pour vite se mettre au frais. Il est 12h30 et il fait 54° à l’ombre…

Ca y est, j’y suis. Les WSOP ! L’endroit est traversé par deux grands corridors perpendiculaires qui distribuent les 4 salles principales : Pavillion Room, Brasilia Room, Lambada Room et la fameuse Amazon Room avec les deux tables télévisées et le coin presse. D’ailleurs cette salle est moins éclairée, les murs noirs y étant pour beaucoup. L’atmosphère y est plus propice à jouer, je trouve.

On fait un premier tour à travers les salles. On peut y entrer librement mais on ne peut circuler que dans les couloirs prévus qui sillonnent les rooms.

On passe dans la brasilia room, qui est pas mal aussi, où l’event 54 (NLHE 1000$) est en cours.


La pièce jointe Brasiliaroom.JPG est absente ou indisponible




Avec Salette on fait un side bet à 1$ pour le premier qui voit un joueur connu et le nomme. On passe à la salle Lambada, et là je vois Joe Cada assis en train de jouer. Et BIM, 1$ pour moi :) .

En fait un peu plus loin dans la même salle, The Magician en personne


La pièce jointe photoesfandiari.jpg est absente ou indisponible




On continue de déambuler, de croiser des poker stars, et au milieu de la Pavillion Room, je vois deux gars avec des logos PMU. Je m’approche et ce sont bien les gars du staff avec qui j’ai échangé par mail. Premier contact très chaleureux. Tout le staff s’avèrera vraiment top, convivial, pro et à l’écoute.

Le RdV est dans 1 heure. Dans l’intervalle on décide d’aller manger dans la poker kitchen, une salle annexe prévu pour les dinner break avec possibilité de manger en passant par des stands à thèmes (Burger, Salade, Japonais, Chinois, TexMex, …). C’est pas très cher et pas très mauvais. Et c’est justement là qu’est le point de rencontre avec le staff. On s’installe et je m’envoie un Rio burger (c’était le minimum, non ?).
Pièces jointes :
Dernière édition: 29 Juil 2013 22:26 par Don_Reg.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Juil 2013 07:02 #27 par dennnsss
Réponse de dennnsss sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
hervé à l'unanimité on a décidé que tu ferais les CR des lives MH ty

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Juil 2013 07:19 #28 par Shane54
Réponse de Shane54 sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
De folie tte cette redaction ! tres captivant !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Juil 2013 08:09 #29 par mi13620
Réponse de mi13620 sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
La suite!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Juil 2013 18:52 #30 par Lupo
Réponse de Lupo sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
Super ces comptes rendus :) Tu donnes envie d'y être :)

Pseudo Wina : LupoMassilia
Pseudo PS : MC_Ciliano

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
15 Juil 2013 23:22 - 15 Juil 2013 23:24 #31 par Don_Reg
Réponse de Don_Reg sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
L’inscription

14h, je me rapproche du staff mais on est en plein break de l’event 54. Du coup, comme il y a aussi des qualifiés PMU qui donnent les infos pour les coverers, on attendra la fin du break pour le briefing.
Une fois la reprise du 54 faite, Zak du staff nous explique qu’on va aller faire notre carte Total Reward (indispensable pour participer aux WSOP) et récupérer notre inscription à l’event 56. Il nous dit aussi qu’on à RdV ce soir à 20h30 à un des bars du Palazzo pour un apéro prise de contact avec tout le monde et pour récupérer les goodies et autres couleurs.
On fait connaissance avec les autres qualifiés qui sont déjà là, notamment un gars vraiment sympa qui est un gros reg en MTT sur la room, qui a gagné les 4 ou 5 packages mis en jeu sauf un, et a fini en tête du leaderboard MTT tous les mois depuis 6 mois.

Allez direction, le registration desk pour les formalités d’inscription. C’est Zak qui s’occupe de tout pour chacun des qualifiés, et me voila avec mon receipt : Table 48, Siège 2.


La pièce jointe photoreceipt56.jpg est absente ou indisponible




Derniers échanges pour se mettre d’accord sur le lieu du RdV à 20h30 ce soir, ou à 11h30 dans la poker kitchen le lendemain pour ceux qui ne viendront pas à l’apéro, le tournoi commençant donc le lundi 1er juillet à 12h. On se quitte.

Salette, avant de partir avait fait une étude comparative pointue, sur toute l’offre de tournois pendant la période de notre séjour dans tous les casinos du strip et de downtown. En même temps les études c’est son métier. Pour les curieux vous pouvez trouver le résultat de son étude ici , sur le forum club poker.

Le mieux classé est le daily du Golden Nugget à 135$ qui fait partie du festival Grand Poker Series 2013 dudit casino. Mais il est à 12h, donc c’est trop tard pour aujourd’hui. Il y a un tournoi bien classé au Caesar à 16h, c’est un deepstack turbo (30k jetons, round de 15mn à 130$). On décide donc d’y aller, d’autant que la poker room est parait-il superbe.

On reprend un taxi, donc, et on arrive au Caesar, sur le strip. Le complexe est immense et la salle des paris sportifs impressionnante avec ces 6 écrans géants qui retransmettent les évènements principaux sur lesquels on peut parier, en direct.

On arrive pile à l’heure pour s’inscrire et on entre dans la Tournament room qui effectivement ne déçoit pas.



La pièce jointe photocaesarroom.JPG est absente ou indisponible





Le tournoi démarre. Au début on est en short handed, le temps que les late regs remplissent les tables. Je suis assez actif. Je cible un joueur américain, nerveux et qui ne semble pas à l’aise. Je lui prends plusieurs petits pots sans showdown. Je monte à 35k puis me maintiens dans ces eaux là pendant les premiers niveaux. Au 5ème ou 6ème niveau (200/400 ou 300/600 avec ante plutôt), je limp en début de parole avec 2_c 2_d, dans l’idée de call un raise éventuel pour setminer. On se retrouve à 5 limpers pour un flop 2_s 3_h j_c, c’est bon ça. La SB ouvre, je raise car on est nombreux et je peux trouver du client, le CO reraise, la SB et les autres fold, je 4-bet et le CO me 5-bet shove (j’ai env 35k et suis couvert de 5k). Vilain est une femme d’env 45 ans américaine et qui a joué plutôt ABC depuis le début. Je l’ai déjà vu limp en LP avec AT ou AJ. Je n’ai pas su jeter mon MHV3 de 2 même si une petite alarme « MHV3 de 3 » résonnait dans ma tête.

Je finis par call après un tank de 5mn et évidemment elle montre 3_c 3_s. Pas de miracle et je saute.
Salette est encore bien en jeu, je décide de rentrer à l’hôtel pour me reposer, poster un peu sur le forum MH et me préparer pour l’apéro du soir.

20h30, je descends au Laguna, un des multiples bars du Palazzo, et tout le staff est là avec les qualifiés PMU des event 54 et 56, ceux du main event (ils sont 4 veinards) arriveront en fin de semaine. Il reste 4 joueurs de la room (2 pros et 2 qualifiés) encore en course pour le dernier jour de l’event 54, et ils sont déjà ITM. On parle un peu de ça, les derniers arrivés se présentent. Il y a 3 ou 4 serial qualifiers, niveau package, qui sont là et ils se connaissent maintenant bien avec le staff. Bonne ambiance détendue. Les bouteilles de champagne se succèdent, et Zak nous distribuent le sac de goodies : sweat zippé gris de belle qualité aux couleurs de la room, casquette, jeu de cartes, stylo et patches.

Salette finit par rentrer du Caesar, il a sauté 2 places avant la bulle. C’est moche. Il en profite pour s’envoyer une coupe. Ca traine gentiment, puis on se sépare, les uns pour aller manger et les autres (les derniers qualifiés arrivés) repartent au Rio pour faire les formalités d’inscription et ainsi éviter la cohue du lendemain, jour 1 de l’event 56…

On va s’envoyer une pizza avec le serial qualifier jeremie7744, un gars vraiment cool, et son accompagnateur. On finit par un dernier verre au Laguna et direction la chambre. Faut être en forme pour demain, d’autant qu’on attaquera par un petit déjeuner au Cosmopolitan, dont le buffet « all you can eat » à 25$ est plutôt réputé :) , avant d’aller au Rio à 11h30.
Pièces jointes :
Dernière édition: 15 Juil 2013 23:24 par Don_Reg.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Juil 2013 23:46 #32 par thierry13006
Réponse de thierry13006 sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
la meilleure serie de l ete, c est du miel ! encore stp

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
17 Juil 2013 06:36 #33 par Shane54
Réponse de Shane54 sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
:cheer: :cheer: :cheer:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
17 Juil 2013 17:37 #34 par copyday
Réponse de copyday sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
En te lisant, je me demande si ça me donne + faim ou + envie de jouer ...
On dirait que les repas ont rythmé ton séjour :P

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
17 Juil 2013 19:28 #35 par Don_Reg
Réponse de Don_Reg sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas

copyday écrit: En te lisant, je me demande si ça me donne + faim ou + envie de jouer ...
On dirait que les repas ont rythmé ton séjour :P


C'est clair. En même temps je cache pas trop mon jeu :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
18 Juil 2013 09:36 #36 par Fab_de_Mars
Réponse de Fab_de_Mars sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
Exceptionnel ce CR :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
18 Juil 2013 23:28 - 18 Juil 2013 23:39 #37 par Don_Reg
Réponse de Don_Reg sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
WSOP, baby !

Réveil mis à 9h, départ 9h45 direction le Cosmopolitan pour prendre le « petit » déjeuner. Car de petit, il n’a que le nom… Le temps de trouver la bonne salle (oui le Cosmo aussi est immense, et il a fallu demander à 3 personnes, dont le dernier nous a accompagné jusqu’à la salle) et faire 20mn de queue pour nous acquitter des 25$ et on s’installe. De là, le festin peut commencer. Il y a vraiment tout : viennoiseries, pains, œufs en tous genres, sushis, toutes sortes de préparation de viande, poisson, spécialités asiatiques, italiennes, glaces, gâteaux et j’en passe. C’est clairement EV+ pour moi, qui, je dois l’avouer, ai un bon appetit :) .

11h10, c’est l’heure de repartir pour être à l’heure au RdV de 11h30 avec le staff. Taxi again (and again and again). Dans le taxi, je me demande si on a bien fait de se faire un buffet pantagruélique juste avant le début du tournoi : je me sens un peu lourd :)

On arrive à l’heure pour le brieffing avec le staff PMU dans la poker kitchen. Zak nous explique qu’il faut qu’on prenne du plaisir, qu’on a le temps, tout ça tout ça et qu’il faut respecter les règles car les pénalités peuvent tomber facilement ici (un qualifié de l’event 54 s’est pris un tour de pénalité pour avoir parlé français à la table). Il laisse ensuite la parole à Greg (qui connait bien kazazel) et Pierre, les 2 gars qui s’occupent du coverage de tous les qualifiés et pros de la room. Ils nous disent qu’ils tourneront pour prendre quelques photos et si possible faire un point sur les stacks et les mains. Ils nous précisent aussi de venir les voir dans le coin presse si on bust longtemps avant la pause (une pause de 20mn aura lieu tous les 2 niveaux c'est-à-dire 2h).

Bon c’est le moment de rejoindre ma table, ça va démarrer. Je colle les patches de la room : un sur le bras et un juste au dessus de « MH POKER TEAM » de mon t-shirt Marseille Holdem :) . C’était le minimum quand même…


La pièce jointe MHauxWSOP.jpg est absente ou indisponible




Bizarrement, je suis assez détendu malgré le délire WSOP. Surement parce que je suis en mode freeroll… Table 48, siège 2, donc. Il n’y a que 4 joueurs assis à la table quand je m’installe. Sur instruction d’un floor, la croupière laisse des stacks fantôme qui tourneront sur 2 places vides et réserve 3 stacks pour les late regs.

C’est carrément Jack Effel qui lance le tournoi par le rituel « Shuffle up and deal ». Nous jouons donc en short handed pour l’instant, et je suis de BB dès la 1ère main sur les blinds 25/50 qvec 7500 jetons de départ. Tout le monde fold jusqu’à la SB (un joueur allemand qualifié via party poker) qui complète. Je découvre k_c 5_h et check.
Flop k_s q_d 2_h, SB check je bet pot (100), et il me raise à 325 assez rapidement. Je me vois bien avec mon roi, en mode livetard « j’ai TP kicker de merde » mais je ne lâche pas. Si j’avais réfléchi 2s, je me serais dit que ce mec ne me bluffera jamais sur la 1ère main en bataille de blind… Donc je paye ainsi que les 2 barrels turn et river (2 briques). Bien sur il à k_h 2_d donc 2 paires depuis le flop.
Je spew ainsi 1300 jetons sur la 1ère main, ça me met en semi tilt, et je deviens très nerveux. La main d’après je touche a_d j_s et paye une relance en SB. Je ne touche rien au flop et abandonne. Sur les 10 premières mains j’ai dû toucher 5 ou 6 mains décentes pour du short handed (genre pp3, A8s, KQo, …) et je ne connecte aucun flop ou me fait 3bet 1 fois sur 2. Je touche même QQ en MP, que je relance, suis payé une fois. Flop j_c j_s 9_s, je cbet 250, vilain raise 600. Je tank un peu et finis par payer, turn a_c, je check et vilain balance 1000 et je lâche, un peu dépité. Salette qui est derrière moi à 1m car ma table est au bord du couloir central de la salle, veut me parler. Je me lève, et il me dit que je suis plein de tells et que toute la table me joue. Mon stack a d’ailleurs fondu, et il me reste 4000.

Je prends conscience de ce que me dit Salette, mets mes écouteurs et décide d’attendre maintenant une bonne main. Nous sommes aux blinds 75/150, c'est-à-dire que je n’ai pas du jouer une main pendant tout le 2ème niveau. Je relance de temps en temps sur ce 3ème niveau et vu que je ne joue plus et suis maintenant calme, je ne suis pas payé, sauf une fois ou j’abandonne au flop avec pp7 et 3 overcards.

Salette, qui s’est inscrit à un side event à 235$ (1500 joueurs et 40k$ à la gagne quand même), va s’installer dans la Pavillion room.

Au niveau suivant, je suis encore card dead, ne joue pas et tombe à 3100. J’ai eu le temps d’observer la table, vu que je ne joue quasiment pas une main, et je peux me rendre compte du niveau très élevé de la table. Quasiment pas d’erreur, de moves de fish, etc… Le profil des joueurs est vraiment hétérogène : le jeune allemand à ma droite, une femme très masculine à ma gauche, un fan de heavy metal chrétien membre de la fellowship of christian poker players, qui a plein de card guard à connotation religieuse, un jeune américain latino au look de rappeur basketteur, un italien la quarantaine, un jeune asiatique américain, … Certains parlent beaucoup, d’autres pas du tout. Certains sont ouverts et sympathiques et d’autres plutôt le contraire…

A la fin du niveau 100/200 (le 4ème), à quelques minutes de la 2ème pause, je touche enfin une premium q_d q_h. Le latino relance à 475, un joueur peu bavard mais qui a monté un très gros stack (il vient de bust l’italien et l’asiatique en 1 orbite) 3bet à 1300. J’envoie mes 3100 en SB. La BB et le relanceur initial fold. Le gros stack réfléchit 10s et paye un peu à la dégouté mais il est obligé d’ajouter les 1900 dans un pot de 5075. Il show 9_d 9_c, et mes dames tiennent.

La main suivante, je suis au bouton donc et le gros stack qui vient de me faire doubler (j’ai 6500) ouvre à 450, son voisin de gauche call, l’allemand fold. Je découvre j_s j_c et me demande si je dois jouer ses putains de valets comme une petite pocket et just call pour setminer, ou si, compte tenu de ma position, je dois 3bet, car beaucoup de flop vont être scary pour ma main. Je finis par 3bet à 1650. Tout le monde fold jusqu’au gros stack, qui me demande un compte, et balance 5 jetons de 1000. L’autre fold, et je tank un peu et me dis que je ne peux pas 3bet fold avec mon stack et cette main. Je suis prêt à jouer un coin flip car j’en ai marre d’être en mode survie depuis 4h.

Je finis par shove, il call obv et montre a_d a_c. Pas de miracle. Il y aura même un A au flop.

Voila, c’est fini. Un fort sentiment d’amertume m’envahit car j’ai vraiment l’impression d’être passé à coté de ce tournoi. Putain, un WSOP à 2500$, je vais pas en faire tous les ans ! Je suis vraiment dégoûté et erre dans les couloirs en attendant la pause. Je croise un autre qualifié PMU qui a bust avant moi. Maigre consolation, je ne serais pas le premier éliminé de la room. Comme on avait un side bet sur le first buster, il me paye une bière. Pendant ce temps c’est la pause et j’annonce mon bust à Pierre le coverer. L’aventure WSOP est terminée, mais j’ai encore du mal à digérer, car j’ai le sentiment de ne vraiment pas avoir profité de l’évènement.

Je traine encore, vais annoncer à Salette que j’ai sauté. Il est encore en course dans le 235$. Je sors fumer une clope, je reviens au frais, discute un peu avec Pierre le coverer. Et là on voit passer Marvin Rettenmaier, qui porte difficilement un petit paquet de liasses de billets de 100$. Il vient de bust du HR à 25000$ de buy in et a fini ITM. Il doit avoir 60 ou 70k$ dans les bras. Pierre le connait bien car ils ont fait pas mal de tournois en coloc, l’un travaillant à l’époque pour Titan et l’autre étant sponsorisé par cette même room. Le gars est vraiment très sympa (et un excellent joueur pour ceux qui ne le connaissent pas), et on commence à taper la discute tous les 3. Il va finalement mettre son petit pactole dans son coffre dans une des salles gardées du Rio, et Salette me rejoint un peu plus tard car il vient de bust.

Je suis chaud pour faire un side turbo boucherie à 135$. Salette me dit que c‘est pas bon de rejouer si vite après la déconvenue du 2500 et que je vais faire n’importe quoi. On croise alors le cameraman qui suit les qualifiés pour réaliser des petites vidéos déposées sur le blog poker de la room. Il discute avec un français qui vient justement de s’inscrire au 135$. Le cameraman hésite entre faire le tournoi et aller jouer en cash game au Flamingo. Le Flamingo est un casino du strip, plus ancien, un peu défraichi. Il nous raconte que la poker room est rempli de joueurs récréatifs plutôt mauvais. Un bon spot.

Le français avec qui il discute, s’avèrera être Nicolas le Floch qui s’est qualifié pour le main event via un satellite à 1000$ et qui l’a deep run pour finir 28ème et prendre 230k$. VGG :)

Salette insiste pour aller voir les fontaines du Bellagio, car il me dit qu’il ne faut pas manquer ça, surtout de nuit (il doit être 22h). Finalement le cameraman, Mika, prend l’option Flamingo (en face du Bellagio). On prend un taxi tous les 3 et on lâche Mika à l’arrivée.

On rentre dans le Bellagio, et on fait un tour par la poker room. Elle est très belle et les tables sont pleines. Ca sent le shark à plein nez et certains joueurs ont des stacks énormes. Salette achète des jetons de 1$, on passe devant la Bobby’s Room (là où les limites sont les plus hautes), dans laquelle une table est ouverte en short handed.

Salette a faim, il s’envoit une pizza. Puis on sort pour assister au show des fontaines, qui est effectivement très réussi. Je ne regrette pas d’y avoir assisté.



La pièce jointe FontainesBellagio.jpg est absente ou indisponible





Bon, j’ai quand même très envie de retoucher un peu des cartes. On décide donc d’aller au Flamingo pour vérifier si ce que nous a dit le cameraman est vrai.

Il n’y est pas (plus ?) quand nous arrivons. Nous sommes installés tous les deux à la même table (une 1$/2$), cote à cote. La table est composée de 3 touristes américains, déjà bien entamés et qui s’envoient bière sur bière, de 2 soixantenaires américains loins d’être dans le besoin, d’un gars baraqué genre camionneur tatoué et d’une cinquantenaire américaine, apparemment reg de la room, à la tête d’un gros stack et très nit. Ca joue globalement mal. Salette est très actif avec du jeu la plupart du temps, et monte rapidement des jetons. Je suis card dead et joue très peu, surtout que Salette prend tous les spots d’open ou de resteal juste avant moi.

On s’était fixé une heure limite (genre on joue 1h30 jusqu’à 1h du mat). Salette se lève et part avec un bénéfice de 250$ environ. De mon coté je suis à peine au dessus de ma cave de départ (200$), et ça me gave un peu. Je refais une dernière orbite lors de la quelle je split avec un des touristes alcoolisé avec AQ contre son AJ. Grrrr. Puis je ramasse le tapis d’un papy aisé avec TPTK vs flush draw dans un pot 3bet (il avait T7s quand même) où tout est parti au turn. Il avait d’ailleurs fait la même contre Salette avec le même résultat. Je me lève avec +150$. J’ai bien fait de faire encore un tour, moi :) .

Direction notre chambre au Palazzo, à pied par le Strip et quelques casinos sur le passage pour reprendre le frais par intermittences. On a prévu d’aller faire le daily à 135$ des Grand Poker Series du Golden Nugget demain à midi.
Pièces jointes :
Dernière édition: 18 Juil 2013 23:39 par Don_Reg.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
19 Juil 2013 07:18 #38 par Shane54
Réponse de Shane54 sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
Aie Aie Aie ! mais le meilleur est à venir ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
19 Juil 2013 07:56 #39 par thierry13006
Réponse de thierry13006 sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
:woohoo: :woohoo: :woohoo:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
19 Juil 2013 09:02 #40 par Emilie
Réponse de Emilie sur le sujet Une semaine dans la folie de Vegas
Cool ! B) :)

Come on show 'em what you're worth ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.256 secondes